Debriefing Maître CoQ

Ecrit par Clément Salzes sur . Publié dans Figaro2014

Quelques heures après avoir coupé la ligne d’arrivée de la Solo Maître CoQ, Clément nous donne un aperçu dans l’ensemble très positif de sa première course en Figaro sur son bateau Darwin-Les Marins de la Lune.

Un début de course « le vent en poupe » puisque durant près de 80% du temps Clément mène la flotte bizuth et assure une position en première moitié de flotte voire dans les dix premiers, côtoyant les grands de ce monde. Selon lui, la vitesse du bateau est satisfaisante, ses réglages venant conforter sa stratégie.

Puis vint le deuxième tour de l’île d’Yeu qu’on imagine volontiers difficile pour chaque coureur, et c’est certainement le dernier bord sous spi qui sera déterminant pour Clément. À ce moment, alors que la course est quasiment jouée il voit poindre la fatigue, une réactivité physique diminuée, s’agaçant de voir 3 bizuths le doubler à ce moment du jeu.

Pourtant, quelques heures de sommeil plus tard, revenant sur sa course, Clément voit davantage sa performance stratégique et technique. « Bien sûr, il va falloir travailler la gestion du sommeil et la récupération physique entre chaque étape de la Solitaire du Figaro Éric Bompard, mais je suis globalement rassuré d’avoir maintenu cette position pendant la majeure partie de l’épreuve. Les deux prochaines courses qualificatives (Solo Concarneau et Solo Basse Normandie) laissent présager de bonnes performances ».

Le bateau Darwin-Les Marins de la Lune restera à Port Olona jusqu’au départ de la Solo Concarneau fin avril, Clément en profitera pour s’entraîner, toujours avec le Team Vendée.

Capture d’écran 2014-03-15 à 20.02.41
© Christophe Favreau

S’offrir une première place…

Ecrit par Clément Salzes sur . Publié dans Figaro2014

… au classement bizuth un jour d’anniversaire.

La nuit s’annonçait difficile parce-que peu ventée, tellement peu, qu’entre 22h et minuit les skippers se retrouvent quasiment immobilisés au large de l’île Yeu. C’est Thierry Chabagny sur GEDIMAT en tête et le premier à pencher pour s’éloigner de l’île et retrouver un peu de vitesse. Sur le coup des 23h30, Clément opte également pour  le demi tour et reprend un peu de vitesse. Avec l’ensemble de la flotte, il passe la pointe du Cantin puis la pointe de la Gournaise vers les 2h du matin et change de cap, route vers les Sables avec 5,5 nœuds de vent en moyenne toujours secteur Est.
À 10h42, Clément et pour ses 31 ans, Clément s’offre le passage de la bouée Mich’ Both en 11° position et 1° au classement bizuth! Maintenant que le vent est établi, route vers le Sud et l’île de Ré, les écarts entre skippers devraient continuer de se creuser et la flotte s’étaler. Rendez-vous ce soir pour les premiers skippers!

bouée Mich' Both
© Bernard Gergaud

Vous pouvez suivre la cartographie de la course en direct sur le site de la Maître Coq en téléchargeant l’application Yellowbrick.

Solo Maître Coq H+5

Ecrit par Clément Salzes sur . Publié dans Figaro2014

17HFLOTTE
À 17h, soit 5h après un départ retardé d’une demi-heure, ce sont 3 duos qui mènent la danse: Jeanne Grégoire et Gérald Véniard sur Garage David.com-Scutum, suivi du Team Vendée avec à son bord Benjamin Dutreux et Lucas Rual enfin Lorientreprise avec Yanig Livory et Guillaume Farsy. Clément se positionne alors en milieu de flotte tout en ayant parié sur l’option côtière la plus extrême (bateau rose suivant le turquoise). Pari quitte ou double, nous le saurons quand les écarts seront davantage creusés, que les options de certains feront le bonheur des autres, ou inversement! (enfin, vous aurez compris!)

 

 

La solo Maître Coq raccourcie à 270 miles

Ecrit par Clément Salzes sur . Publié dans Figaro2014

Au vu de prévisions météo plus que clémentes, le comité de course a aujourd’hui déclaré un premier avenant venant modifier le parcours initial de la course et le raccourcir de 50 miles. Les skippers, prendront le départ à 12:00 de Port Olona, passeront une première bouée de dégagement, laisseront l’île d’Yeu à babord, redescendront sur Ré la laissant également à babord et passeront le pont avant de remonter sur les Sables, cumulant ainsi 270 miles de navigation. L’arrivée de la flotte est prévue samedi en journée.

Et ce sera parti pour 48h de mer, de lyophilisés et sans doute trop peu de sommeil.

Qui a dit que les espèces qui survivent sont celles qui s’adaptent le mieux (aux changements)? Charles Darwin, veille sur nous!

Allez Clément, allez Darwin-les Marins de la Lune!

Capture d’écran 2014-03-12 à 23.20.04

Vendéen

Ecrit par Clément Salzes sur . Publié dans Figaro2014

Depuis le 5 mars, Clément a rejoint le Team Vendée. Au programme des entraînements: passages de bouée, départs de course, parcours de nuit. Les 4 Figaro Bénéteau se tirent la bourre!

Capture d’écran 2014-03-10 à 11.49.21

Selon Clément, la vitesse du bateau est satisfaisante. Un dernier entrainement ce matin au large des Sables, puis viendra le temps des jauges, et de la préparation de la toute prochaine course: la solo Maître Coq. Étude du parcours, analyse des conditions météorologiques, inspection et rangement du matériel, emmagasiner du sommeil, gros programme tout-de-même!
Et si au soleil s’associe la brise, ça promet d’être un régal!

  • AEROPORT
  • BX
  • BX_PORT_AT
  • BX_RIVER_CRUISE
  • LIQUARD
  • LIVELOVECARE
  • LOISIRSENCHERES
  • MODELE_ADP
  • MODELE_ARPEJE
  • MODELE_BARMARINE
  • MODELE_CVA
  • MODELE_DARWIN
  • MODELE_FFVA
  • MODELE_FIGARO
  • MODELE_HELLOASSO
  • MYAM
  • SOMEONE
  • STRATO_COMPO
  • SURFRIDER
  • UMPB2
  • VECTIS

Contact

  • Nous contacter
    Clément Salzes
    clementsalzes@gmail.com
  • Goomen Conseil
    François Naud
    06 77 82 53 68
    goomen.conseil@gmail.com
  • Réseaux sociaux.

Live Tweet

Vient de publier une vidéo à Rainbow Café Lacanau https://t.co/5IuNsLlEvq

Suivre Clément Salzes sur Twitter via @ClementSalzes