Articles marqués avec ‘Solitaire du Figaro’

Mi-solitaire: bilan et perspective.

Ecrit par Clément Salzes sur . Publié dans Figaro2013

La seconde étape a mené Clément sur son bateau DARWIN-LES MARINS DE LA LUNE de Plymouth à Roscoff en passant par le mythique rocher du Fastnet. 

Malgré un résultat qui n’est pas à la hauteur de ses espérances, Clément montre désormais une navigation plus aguerrie ainsi qu’une vitesse satisfaisante. 

Techniquement, il prend la bonne option au Cap Lizard, en navigant extérieur complet pour éviter le dévent. Il poursuit dans le match avant la molle du Sud de l’Angleterre, pointant 9e avant le retour du vent. Cependant, alors que le vent rentre, il se situe du mauvais côté et passe la bouée STAGS avant le Fastnet en 26e position. Vient ensuite l’apprentissage des trajectoires du large, 150 milles pour rejoindre l’archipel des Scillys avec plusieurs renverses de marées. Clément veut coller à la route. Alors qu’il « fait du cap », une partie de la flotte glisse dessous et ressort 5 milles devant. La Transmanche ne lui laisse pas l’opportunité de revenir tout comme l’arrivée avec un courant de face d’autant plus fort que la flotte était en retard. 

Clément arrive 31° au classement général et 5e/7 bizuths, résultat difficile à digérer pour skipper exigeant! Clément est partagé entre la vision d’un podium bizuth qui s’éloigne et l’idée que cette course réservera des surprises: les renverses de marées peuvent être importantes sur les 2 prochaines étapes.

Entre temps, Xavier —le préparateur technique— a installé un écran extérieur pour la cartographie, absolument nécessaire dans un contexte finistérien caillouteux! Cet écran déporté permettra d’avoir les infos en temps réelles, essentielles et auxquelles Clément n’avait accès auparavant qu’en descendant à la table à carte, chose trop périlleuse dans bien des situations! Côté physique et après avoir dormi 5 ou 6h pendant ces 3 jours de course, le capital sommeil du skipper est quasiment à son maximum moins de 48H après l’arrivée.

Malgré ce sentiment de défaite, rappelons que Clément a son bateau en main depuis à peine six mois, il est le seul skipper à avoir si peu navigué en solitaire, il travaille en parallèle de tout ça. Là est sans doute sa performance. Clément largue les amarres pour les Sables d’Olonne avec des armes nouvelles, ayant à cœur de signer deux belles copies avant d’entamer une année de préparation à l’édition suivante. Et… il a passé ce mythique Fasnet et encore gagné le challenge Stand Up Paddle sur l’Île de Batz aujourd’hui!

La nuit la plus courte de l'année

La nuit la plus courte de l’année

Voir aussi son blog dans Rue89 Bordeaux.

Des crevettes de l’estuaire

Ecrit par Clément Salzes sur . Publié dans Figaro2014

Ce mercredi à l’écosystème Darwin, le projet Clément Salzes Figaro officialisait auprès de ses supporters, son partenariat avec l’Aéroport de Bordeaux. À l’occasion, le Magasin Général accueillait les invités et au menu: une soirée de collecte que l’équipe du projet avait imaginée sur le thème guinguette (de véritables institutions le long de l’estuaire de la Gironde).

Le Magazin Général accueillait la soirée collecte de fonds du projet Figaro de Clément Salzes.

Le Magazin Général accueillait ce mercredi soir collecte de fonds du projet Figaro de Clément Salzes.

Entre crevettes de l’Estuaire et légumes bio, il y eut de véritables poignées de mains, des échanges sincères témoignant de cette envie toute simple de porter des valeurs responsables. C’est en ce sens que Pascal Personne —directeur de l’Aéroport de Bordeaux— témoigne aujourd’hui de son engagement auprès de Clément. Avant même la portée médiatique que nous offre ce sponsoring, nous avons réellement été séduits par les dimensions locale, sociale et environnementale que véhicule le projet. Associer de telles valeurs à une structure aéroportuaire pourrait paraître équivoque. Au contraire, nous avons trouvé un vrai sens à ce partenariat et notre engagement ne pouvait être plus spontané. Aujourd’hui, nous sommes fiers d’embarquer aux côtés de l’écosystème Darwin, d’ARPEJE et de Surfrider Foudation Europe pour 2014 et 2015.

les partenaires sous la halles de Darwin l'écosystème de la caserne Niel. De g. à d.: Bernard Lagardère-ARPEJe, Jérémie Pichon-Surfrider, Philippe Barre-Darwin, Pascal Personne-Aéroport de Bordeaux, Clément Salzes, Julien Marcotte-les Marins de la Lune et Jean-David-ARPEJe.

Les partenaires sous la halles de Darwin l’écosystème de la caserne Niel. De g. à d.: Bernard Lagardère-ARPEJe, Jérémie Pichon-Surfrider, Philippe Barre-Darwin, Pascal Personne-Aéroport de Bordeaux, Clément Salzes, Julien Marcotte-les Marins de la Lune et Jean-David-ARPEJe.

 

Rappelons le rôle de chacun des partenaires du projet: Darwin représenté par Monsieur Philippe Barre, porte le nom du bateau en association avec le club des Marins de la Lune. Il s’agit d’un écosystème de structures éco-responsables dont le club nautique des Marins de la Lune présidé par Julien Marcotte et hébergeant le projet course au large de Clément. Le chantier naval associatif ARPEJe qui était représenté par Bernard Lagardère et JD —tous-deux charpentiers de marine— œuvre quant à lui à la réinsertion de jeunes en difficulté à travers la restauration d’une goélette en bois. Enfin Surfrider Foundation Europe, représenté par Jérémie Pichon, a récemment intégré l’écosystème Darwin et milite pour la sauvegarde du littoral et des océans.

Après ce buffet presse, la soirée continua dans une ambiance décontractée sur les notes effarouchées du trio de jazz Elmer. On y grignotait en sirotant un demi de Darwin Beer, un savoureux jus de fruit de la Maison Meneau ou un délicieux verre de vin du Château Chantegrive. On y parla voile, mais pas que, et l’urne de collecte en forme d’aquarium n’accueillit pas de crevettes, mais de multiples enveloppes de dons prévues à cet effet. De manière général, on se dit que des soirées comme celle-là sont des moments forts comme on les aime, riches en émotions et en choses simples, que Darwin a le don d’organiser. Mais n’oublions pas que si ce moment eut un tel succès, c’est avant tout grâce à la participation de chacun.

Clément a ainsi souhaité remercier tous ceux qui ont pu œuvrer à cette collecte en donnant du temps ou de l’argent, l’ensemble de son équipe, Fred Ballion et le staff pour leur accueil dans un Magasin Général flambant neuf, également le Château Chantegrivela Maison Meneaule trio Elmer, et les Sauvages, évidement!

 

Le trio Elmer accompagnait une partie de la soirée.

Le trio Elmer accompagnait une partie de la soirée.

Immersion dans Rigodon

Ecrit par Clément Salzes sur . Publié dans Figaro2014

Dimanche dernier Clément nous a proposé une visite de l’environnement dans lequel il va vivre au cours des prochaines courses (photos ©Luc Mazières) :

P1070161 copie

Adrena le logiciel…

P1070159 copie

des bouts…

P1070165 copie

une bannette…

 

P1070168 copie

le carré…

P1070160 copie

un hublot…

… seront ses colocataires de quelques jours dés début mars, bon courage !

photos ©Luc Mazières

  • AEROPORT
  • BX
  • BX_PORT_AT
  • BX_RIVER_CRUISE
  • LIQUARD
  • LIVELOVECARE
  • LOISIRSENCHERES
  • MODELE_ADP
  • MODELE_ARPEJE
  • MODELE_BARMARINE
  • MODELE_CVA
  • MODELE_DARWIN
  • MODELE_FFVA
  • MODELE_FIGARO
  • MODELE_HELLOASSO
  • MYAM
  • SOMEONE
  • STRATO_COMPO
  • SURFRIDER
  • UMPB2
  • VECTIS

Contact

  • Nous contacter
    Clément Salzes
    clementsalzes@gmail.com
  • Goomen Conseil
    François Naud
    06 77 82 53 68
    goomen.conseil@gmail.com
  • Réseaux sociaux.

Live Tweet

Vient de publier une vidéo à Rainbow Café Lacanau https://t.co/5IuNsLlEvq

Suivre Clément Salzes sur Twitter via @ClementSalzes